fbpx

Eva Leaf

Le Candida Albicans et vos intestins

Design sans titre (64)

Le Candida Albicans : Prenez grand soin de vos intestins !

Les intestins sont au coeur d’une bonne santé.

S’ils ne sont pas en bonne santé, comment voulez vous aussi l’être vous-même?

Tout est lié dans votre corps. 

C’est comme la terre dans laquelle pousse un légume: si la terre n’est pas pure et nourrissante, vous n’obtiendrez jamais un beau légume.

Vos intestins est le relais qui permet à notre corps de se nourrir.

“Ce n’est pas pour rien que 75% des femmes sont concernées par les mycoses vaginales.

 

Un intestin en mauvais état provient majoritairement d’une mauvaise alimentation.

Ils contiennent également la plupart de vos cellules immunitaires. Un intestin malade entraîne des cellules immunitaires malades.

Par conséquent vous le serez probablement tôt ou tard également.

Vos intestins produisent également 95% de l’hormone du bien être : la fameuse sérotonine. C’est la substance qui vous fait vous sentir bien, moins fatigué et plus heureux.

Vous souffrez de symptômes dépressifs ou d’une humeur en dent de scie ? 

Vous en connaissez probablement la cause maintenant.

Le Candida Albicans : un champignon qui prolifère

Le Candida est un champignon qui se trouve naturellement chez l’être humain sur ses muqueuses, comme dans la bouche, le vagin et les intestins.

Il en existe plusieurs types, mais le Candida Albicans est de loin le plus courant.

Normalement, ils vivent en bonne harmonie avec vos bactéries. 

Il est sain d’avoir ce champignon. Son rôle est, à la base, d’éliminer les déchets.

Cependant, si votre corps se déséquilibre et que le rapport entre les bonnes et les mauvaises bactéries se détériore, le Candida peut se répandre en masse et provoquer une mycose vaginale, la fameuse candidose cauchemar de 75% des femmes.

La base est donc de l’équilibre de la flore intestinale.

Les femmes en souffrent plus que les hommes car elles sont plus exposées aux troubles de cet équilibre. Les infections vaginales causées par le Candida Albicans sont les plus courantes.

Outre une infection du vagin, le Candida peut également proliférer dans la bouche ou la gorge (c’est ce qu’on appelle le muguet, oui oui comme la fleur!) et sur la peau.

Cependant, le plus courant et le plus dangereux est le Candida dans vos intestins. 

Cette prolifération peut se poursuivre secrètement pendant des années et a des conséquences importantes sur votre santé.

Lisez plus d’articles comme celui ci sur notre BLOG

douleurs menstruelles mycoses

Causes courantes d’une infection à Candida

Les causes de la mycose vaginale, il y en a des tonnes

En général, un système immunitaire affaibli peut donner au Candida Albicans la possibilité de proliférer.

Cela peut être dû à une cure d’antibiotiques mais aussi, bien sûr, à la chimio ou à d’autres traitements et/ou médicaments que vous recevez parce que vous êtes déjà malade.

Les pilules contraceptives et les corticostéroïdes sont connus pour favoriser la croissance des champignons.

Bien sûr, être malade signifie que votre système immunitaire est de toute façon affaibli, alors faites particulièrement attention à vos intestins et prenez-en bien soin.

Une modification de votre équilibre hormonal, à laquelle de nombreuses femmes de plus de 40 ans doivent faire face, peut également inciter un Candida à proliférer si l’équilibre est trop perturbé.

Quand l’équilibre de votre estomac et de vos intestins est rompu, le Candida peut saisir sa chance encore plus facilement. 

Vous savez probablement que le champignon (levure) a besoin de sucres pour se multiplier.

N’oubliez donc pas que l’utilisation excessive de sucres et de glucides raffinés donne au Candida une nutrition supplémentaire.

En général, bien sûr, une mauvaise alimentation et un stress chronique affaiblissent le système immunitaire, avec toutes ses conséquences.

Lisez plus d’articles comme celui ci sur notre BLOG

Le candida et un intestin poreux

Lorsqu’il y a une trop grande présence de Candida Albicans dans vos intestins, cela endommage la couche protectrice de mucus dans vos intestins. 

Le champignon pénètre cette couche protectrice de mucus et peut provoquer une inflammation de la muqueuse intestinale.

Cependant, elle peut également provoquer la dégradation des protéines qui maintiennent les cellules de la muqueuse ensemble.

Cela provoque des dommages à la muqueuse intestinale, des petits trous dans vos intestins.

C’est ce qu’on appelle une perméabilité intestinale accrue ou un intestin qui fuit. Les conséquences d’une fuite intestinale sont considérables et peuvent provoquer des symptômes de maladie dans tout le corps.

En effet, non seulement le Candida lui-même, mais aussi d’autres déchets qui sont normalement en route vers la “sortie”, peuvent maintenant se retrouver dans le sang par ces petits trous. 

A cause du sang, ils peuvent se retrouver n’importe où dans le corps où ils n’ont pas leur place.

Cela peut être la cause possible de plaintes de fatigue prolongée et de problèmes de santé chroniques. Votre peau (eczéma, psoriasis) peut également en être victime et cela peut être le signal pour jeter un coup d’œil à vos intestins.

Lisez plus d’articles comme celui ci sur notre BLOG

Comment reconnaître une infection de Candida Albicans ?

Le candida se trouvent dans chacun de nos organismes.

Lors d’une analyse médical, il y aura presque toujours une présence de candida albicans dans les selles. 

C’est sa trop grande présence qui sera inquiétante.

Ce sera à analyser au cas par cas. 

Le Candida est présent dans une flore intestinale saine et les symptômes d’un excès de Candida peuvent être très divers, selon l’endroit où se trouvent vos “points faibles” dans votre corps. 

C’est ce qui rend la reconnaissance si difficile.

En général, il y a des problèmes de peau et/ou de muqueuses (infections vaginales), une perte de force musculaire, un besoin de sucreries, des allergies, des plaintes abdominales et une fatigue prolongée.

La combinaison de ces deux derniers éléments, en particulier, indique souvent une infection à Candida.

La présence de Candida Albicans dans les selles sera un bon indicateur parmi d’autres mais à interpréter avec précaution donc.

Conclusion : préserver l’équilibre naturel

Votre corps subit une faiblesse à cause d’une série de facteurs contrôlables ou moins contrôlables. 

Cette faiblesse amène à un déséquilibre de votre flore intestinale et une chute du système immunitaire.

La porte est ouverte à la propagation du champignon et c’est le début de la mycose.

Comment bloquer la spirale infernale ?

Une solution universelle qui fait ses preuves depuis plus de tente ans, c’est le traitement 100% naturel par les probiotiques. 

Les probiotiques sont les bonnes bactéries naturelles nécessaires à l’équilibre de votre flore.

Pourquoi naturelles ?

Parce qu’elles se trouvent dans votre alimentation quotidienne. 

Comme ce n’est pas toujours évident d’équilibrer son menu en fonction de ses besoins, les probiotiques est une solution utilisée par des milliers de femmes dans le monde. 

C’est simple, sain et naturel ! 

(lien ci dessous)

Disponible sur AMAZON.fr

D'autres articles sur notre blog

Merci d’avoir lu cet article 

Mais on a encore besoin de vous !

Pouvez vous prendre 1 minute de votre temps et nous laisser votre avis en cliquant sur l’encadré vert en bas à droite de cet écran. 

Merci

Share this post

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp